logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/10/2006

La prière du jour

Une prière pour aujourd'hui

Mon Dieu, tu connais mon chagrin, ma douleur. Prends-moi dans tes bras de Père et console-moi en essuyant mes larmes, par ton Esprit saint. Souffle, je te prie, sur l'hiver de ma vie. Je veux recommencer à vivre, un chant nouveau sur les lèvres. Amen.

medium_jesus_sacre_coeur.jpg

24/10/2006

LOIRE BERCEAU DE MON ENFANCE

  •             LOIRE BERCEAU DE MON ENFANCE
    Comme une jeune éplorée
    Etendue sur le sable doré
    Oh! Loire  tendre complice,
    Tu effleures de tes reflets célestes
    La cachette qui abrite nos ébats.
    Quelques saules noués par tes courses folles
    Tordent le bas de leur tronc
    Comme de stupéfiantes sculptures
    Et donnent à ton onde limpide
    La fascination de contrées légendaires.
    Oh!  Loire, tendre complice,
    Lorsque le soleil  dardant parfois se prélasse
    Je m'allonge et je  rèvasse,
    Je laisse sur tes roulis s'évader mes pensées
    Et toi  tu les emportes vers l'océan indien
    Où de  grands voiliers blancs voguent sans répit
    Vers les iles Bourbon, chargés de toutes mes chimères!
    Oh! Loire mon amie,
    Je t'oublie le temps d'une rèverie
    Et au-delà des mers  et des horizons
    Je tends mes mains, les cheveux dans le vent,
    Vers hommes et femmes de toutes ethnies
    Qui sont assis, qui sait! comme moi
    Sur une plage de sable fin, mais noir,
    Evoquant la beauté des pays
    Où vivent les femmes à peau claire.
    Oh! Loire  mon amie
    Me revoilà!
    Je te reviens me grisant de tes senteurs

    Ton onde joue sur ma peau nue.
    Non! mes racines et mon coeur
    Sont gravés dans ta pierre.
    Tu m'as vu grandir, je suis toute à toi!
    Oh! Loire, berceau de mon enfance!

               PASCALINE ARNAL-DEBAIN ( mai 2004)

medium_loire_.jpg


10:45 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (4)

Besoin de tendresse

medium_tendresse_maman_chat.2.jpg
medium_tendresse_jeuxdemain.jpg
medium_tendresse_jeux_.jpg

10:00 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (1)

ECLATS DE RIRE

medium_12image-insolite02.jpg
Ah ces Belges...

Un Belge arrive chez un barbier et voit une longue file d'attente. Il se place en rang et  dit à la personne en avant de lui :
- "On fait la queue ici" ?

Et l'autre lui répond :

- "Non, non, non, on fait la barbe et les cheveux seulement !"

medium_big_geunon.jpg
Deux amis se promènent avec leurs chiens,
un berger allemand et un caniche.
Après une longue marche, ils décident d'arrêter dans un bistro pour prendre un café. L'homme avec le caniche dit:
- Mais on ne peut pas entrer dans le bistro avec les chiens...
- Mais oui, regarde-moi aller et fais pareil.
Alors l'homme met ses lunettes de soleil et entre dans le bistro avec son berger allemand. Il se fait arrêter par un employé qui lui dit:
- Monsieur, vous ne pouvez pas entrer dans le bistro avec votre chien.
- C'est mon chien guide!

L'employé le laisse aller. L'ami met alors ses lunettes de soleil et entre dans le bistro avec son caniche. L'employé l'arrête et dit:
- Monsieur, vous ne pouvez pas entrer dans le bistro avec votre chien.
- C'est mon chien guide!
- Monsieur, me prenez-vous pour un imbécile,
je n'ai jamais vu de caniche comme chien guide!


- Quoi? Ils m'ont donné un caniche?

medium_avis-de-recherche-chien-perdu.jpg
Alphonse, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme. Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour  l'analyse.

Le lendemain, l'homme lui remet le flacon. Vide et propre.

Le médecin lui demande: "Pourquoi???"

"Eh bien voilà, docteur. J'ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j'ai demandé à ma femme de m'aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche. Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans les dents. Toujours sans succès. Alors, on a demandé à la jeune voisine qui a essayé avec la main droite, la gauche, avec sa bouche, avec ses dents, sans ses dents..."

Le médecin, choqué, l'interrompt:
"Vous avez même demandé l'aide de la voisine???"

"Eh oui, docteur.
 
Vous voyez, on a tout essayé et personne n'a pu enlever ce putain de bouchon du flacon
medium_lara_croft3.jpg

La prière d'une jeune fille

DES MOTS DOUX POUR VOUS

Jésus Christ,
Merci pour les enfants qui ne se font pas battre par leurs parents.
Faites qu'il n'y ait plus de violence aux enfants.
Seigneur,
Pardonnez-nous pour les dommages que nous avons causé à la terre, pour la pollution, pour les déchets que nous laissons tomber dans la nature. Sensibilisez les personnes qui endommagent votre création.
Esprit Saint,
Merci de me permettre de développer mes talents et que je puisse les montrer. Faites que d'autres enfants aient la chance de montrer leur richesse et de montrer aux autres ce qu'ils sont capables de faire.
Dieu,
Je vous demande que tous les enfants aient un grain de bonheur à tous les jours, que leur petit rire rayonne de partout, que leur faim s'apaise, qu'ils ne sentent pas leur misère et que la joie s'empare d'eux.

Marie-Odile Duchesneau

Le dicton du jour


Rire: Rire, c'est se réjouir d'un préjudice, mais avec bonne conscience.

Nietzsche, Friedrich Wilhelm (1844-1900)

23/10/2006

RONDE POUR FLAVIEN

Chants d'oiseaux mutins
Rosée du matin
Pour toi mon flavien
Chantons des refrains.

Herbes et lapins
Bouquets de lupins
Pour toi mon flavien
Des brassées de parfums.

Fini les chagrins
Adieu village et voisins
La main dans la main
partons sur de nouveaux chemins !


    PASCALINE ARNAL  2004

10:15 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (2)

Besoin de tendresse

medium_tendresse_aux_malheureux.gif                              
medium_tendresse_maternelle.jpg

09:59 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (1)

Rions

medium_bebe_michelin.jpg
C'est Robert qui dit à son pote Roger avec qui il discute au café:
- Je ne suis pas encore prêt pour me marier. Et puis ensuite, quand je serai prêt, il faudra que ma femme ait quelques qualités: Elle devra être une ménagère économe à la cuisine, une bonne maîtresse de maison quand nous recevrons des amis, et au lit, elle devra mettre le feu tous les soirs!
Quelques années plus tard, Robert s'est enfin marié; les deux amis se retrouvent devant un verre:
- Alors Robert, finalement ça y est, tu t'es marié?!
- Et ouais, je me suis laissé attraper!
- Et alors, ta femme a toutes les qualités que tu voulais chez une femme?
- Pas exactement. Disons que toutes les qualités y sont, mais pas dans l'ordre que j'espérais: Ma femme brûle tout ce qu'elle prépare à manger à la cuisine, elle est une bonne maîtresse de maison quand nous recevons des amis, mais le pire, c'est qu'au lit, c'est là qu'elle est la plus économe
medium_chirac_rencontre_zidane2.2.jpg
Guy-Marie se promène sur la rue Ontario, dans l'est de Montréal. Assis par terre, un quêteux tend la main.
- J'ai faim. S'il-vous-plaît. J'ai tellement faim.
- T'as faim, t'as faim, t'as faim, qu'est-ce qui me dit que c'est vrai? Et que ce n'est pas un maudit truc pour vivre sans travailler.
- Aidez-moi. Tenez, payez-moi un verre de bière, et pour vous prouver que j'ai faim, je vais manger le verre.
- Hein!
- Oui, je vais manger le verre, qu'il dit en se levant.
- Mais si tu manges le verre, tu seras riche mon chum. T'auras plus besoin de quêter pour vivre. Je vais m'ême t'aider à te trouver une job dans un cirque.
- Les deux hommes entrent dans un petit bar et Guy-Marie lui demande de manger son verre.
- Minute, je veux avoir ma bière avant, après je mange le verre.
- OK dit Guy-Marie qui commande deux bières.
- Le quêteux avale sa bière à toute vitesse, et le repose sur la table.
- Alors, tu le manges pas?
- Non! Je n'ai plus faim

 

medium_big_gaz_toxique.jpg

La citation du jour d'un poète canadien

Je suis gai! je suis gai! Dans le cristal qui chante,
Verse, verse le vin! verse encore et toujours,
Que je puisse oublier la tristesse des jours,
Dans le dédain que j'ai de la foule méchante!


Nelligan, Emile (1879-1941)

medium_nelligan1.jpg

SOIRS D'AUTOMNE

Voici que la tulipe et voilà que les roses,
Sous le geste massif des bronzes et des marbres,
Dans le Parc où l'Amour folâtre sous les arbres,
Chantent dans les longs soirs monotones et roses.

Dans les soirs a chanté la gaîté des parterres
Où danse au clair de lune en des poses obliques,
Et de grands souffles vont, lourds et mélancoliques,
Troubler le rêve blanc des oiseaux solitaires.

Voici que la tulipe et voilà que les roses
Et les lys cristallins, pourprés de crépuscule,
Rayonnent tristement au soleil qui recule,
Emportant la douleur des bêtes et des choses.

Et mon amour meurtri, comme une chair qui saigne,
Repose sa blessure et calme ses névroses.
Et voici que les lys, la tulipe et les roses
Pleurent les souvenirs où mon âme se baigne.

 

EMILE NELLIGAN

 

C'est un poète canadien.

Ce texte m'a permit de gagner le premier prix de diction et une très jolie médaille.

medium_emile2g.jpg

 




 


 

La prière d'un étudiant

   

SEIGNEUR JÉSUS

Seigneur Jésus, je te remercie pour avoir fait de moi une personne aimée.
Je te remercie de m'avoir donné une bonne famille même si mes parents sont séparés.
Je te remercie de m'avoir donné des richesses et des talents qui me sont utiles dans la vie.
Je te remercie pour la nature qui nous entoure.
Je te demande pardon car souvent je néglige ma mère et je lui fais de la peine.
Je te demande pardon pour tous les péchés que j'ai fait aux autres et pour les mauvais actes
que j'ai commis.
Je te demande pardon d'avoir souvent négligé la nature autour de moi et aide-moi à le faire comprendre aux gens qui la détruise.
Aussi je te demande de m'aider à passer au travers des moments durs.
Je te demande aussi de m'aider dans mes études et à l'école pour avoir un bon comportement.
Je te demande de m'aider à mieux développer mes talents et à aider les gens autour de moi.
Je te demande aussi de me donner une meilleure relation avec mon frère.
Amen.

 

Jean-Pierre Jarry 

medium_jesus-christ-closeup.jpg

 

21/10/2006

OCTOBRE

 

medium_automne_air.jpg

OCTOBRE

 


Le long des bois où jouent les enfants
Le feu de l'automne se consume lentement.


Les feuilles mortes, comme des funambules
Dansent et tourbillonnent sur les arpèges du vent,


Puis épuisées, elles s'évanouissent sur le sol encore tiède.
Passent les nuits, la bise se fait menaçante.
Elle gémit, puis s'impatiente à l'orée des bois

Elle raconte à qui veut bien l'écouter

Ses multiples péripéties à travers forêts et sentiers,

Et voici que s'impose dame nostalgie

Plus tendre que jamais dans ses humeurs


Qu'aucune joie offerte par un été indulgent.


Et la  pluie enlace le vent !

 


                                                        PASCALINE ARNAL  2003

medium_automne_---.jpg

 

18:45 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

Besoin de tendresse

medium_tendressecheval_chat.jpg
medium_tendresse_maman_fillette.jpg

18:15 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (0)

Rions un peu

medium_big_bear_toilette.jpg

Une femme dit a son mari :
-tu sais chéri hier soir je tai entendu parler pendant ton sommeil
l'homme:
-ah oui et qu'est ce que je disais ?
la femme:
-et bien tu disais que je sentais mauvais que j'avais des poux et que j'étais la femme la plus horrible du monde
l'homme:
- et qui t as dit que je dormais ?

medium_big_peinture_sur_corp.jpg

Deux petits vieux se balancent sur leur chaise et discutent de leur jeunesse.
Le premier dit :
- Quel est votre secret pour être aussi en forme aujourd'hui ?
- J'ai jamais fumé, j'ai jamais pris une goutte d'alcool et j'ai toujours limité mes fréquentations. En plus, j'ai toujours fait attention à mon alimentation et je vais fêter mes 90 ans ce printemps. Et vous, quel est votre secret pour être aussi en forme que moi ?
- Oh... moi, j'ai fumé toute ma vie plus de trois paquets de cigarettes par jour et j'ai fait des orgies phénoménales toutes les nuits et en plus mon alimentation s'est toujours résumée à des frites et du coca.
- Wow, c'est surprenant que vous soyez encore en vie, mais quel âge avez-vous ??
- Ce printemps, je fêterai mes 35 ans !!!

medium_big_rigoole.jpg 

La citation du jour

Dans un spectacle, dans un bal, chacun jouit de tous.

Baudelaire, Charles (1821-1867)


medium_charles-baudelaire.jpg

 

 

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne,

Je respire l'odeur de ton sein chaleureux,

Je vois se dérouler des rivages heureux

Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone;

 

Une île paresseuse où la nature donne

Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;

Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,

Et des femmes dont l'œil par sa franchise étonne.

 

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,

Je vois un port rempli de voiles et de mâts

Encor tout fatigués par la vague marine,

 

Pendant que le parfum des verts tamariniers,

Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,

Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

 

                                   CHARLES BAUDELAIRE

 

 

 

 

Prière d'une jeune fille

Seigneur fait que les enfants qui sont pauvres et qui ne peuvent pas manger puissent un jour manger à leur faim et arrêtent de se battre.
Seigneur aide-les à se diriger vers un monde nouveau.
Aide-nous à arrêter les gens de maltraiter la nature et de la polluer.
Fais en sorte que notre terre soit belle et propre.
Passe le message aux autres et aide-les à nous aider à garder la terre saine et en santé.
Seigneur aide-moi à développer mes talents plus en profondeur et à les utiliser sagement.
Je suis déjà très bonne en français, en addition, en soustraction, en division et multiplication.
J'aimerais tellement aider mon frère pour qu'il ne souffre plus d'asthme.
Je ne voudrais surtout jamais le perdre.
J'aurais tellement de peine s'il fallait qu'un jour ça arrive.

Merci !

Mélissa Lachapelle

medium_jesus-2.jpg

 

20/10/2006

MON AMOUR DE LA NATURE

                    
Je parle aux insectes
Je parle aux animaux
Je parle aux arbres, aux fleurs et aux oiseaux.

J'ai toujours admiré les fourmis,
Enfant, je leur donnais toutes sorte de reste alimentaire


Et je les regardais évoluer.


Les animaux sont nos semblables,
Pour moi c'est sur, ils ont une âme.

Lorsqu'un enfant piétine un champignon,Une fleur ou martyrise un arbre,
Arrache une feuille
Là, j'interviens, c'est plus fort que moi, j'ai mal.
 "Ne touche pas à ces feuilles
N'arrache pas cette branche.
Un arbre vit, respire, sent, ressent, entend! "
Les arbres sont mes aïeuls, mes parents, mes  amis.
je les caresse, je les embrasse, je les respire, je les admire,

Je leur parle, je les respecte;
Je les aime !
Pascaline Debain ARNAL 2004

11:10 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

Grand besoin de tendresse

medium_tendresse_de_nounours.jpgmedium_jesus_tendresse.jpg
medium_jesus_et_le_bebe.jpgmedium_gorille.jpgmedium_petites_mains_noires_et_blanches.jpg
medium_tendresse_bebe.2.jpg

11:03 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (0)

Quel humour !

pourquois les français aiment t'ils tant les histoires belges?
- parce qu'elles les font rire 3 x.
-la première quand on les leur raconte ,
-la deuxième quand on les leur explique,
-la troisième quand ils les comprennent.

medium_ammerland.jpg
- Ce que je cherche pour ce poste, dit le directeur du personnel, c'est une personne responsable.

-Alors monsieur, je suis votre homme dit Albert. Partout où j'ai travaillé, chque fois qu'il se passait quelque chose, on disait que c'était moi le responsable.
medium_normal_contorsionniste-obese.jpg
IL Y A 100 ANS...

La vie moyenne de l'homme ou de la femme était de 47 ans.

Seulement 14 % des gens avaient une baignoire.

Seulement 8 % des gens avaient un téléphone à la maison.

Il y avait seulement 8000 voitures et 144 milles de routes pavées, en 1906

La limite de vitesse dans la plupart des villes était de 10 mph.

La plus haute structure au monde était la Tour Eiffel.

Le salaire moyen était de 22 cents de heure.

Le travailleur moyen gagnait entre 200 $ et 400 $ par année.

Un expert comptable gagnait 2 000 $ par année, un dentiste 2 500 $,

un vétérinaire de 1 500 $ à 4 000 $. Un ingénieur mécanique gagnait 5 000 $ par année.

Plus de 95 % des naissances avaient lieu à la maison.

90 % des médecins n'avaient pas fréquenté le collège des médecins ni l'université.

Les 5 causes de décès les plus fréquentes: pneumonie, influenza, tuberculose, la diarrhée, maladie du coeur, crise cardiaque.

Le sucre se vendait seulement 4 sous la livre.

Les oeufs coûtaient 15 cents la douzaine.

Le café se vendait 14 cents la livre.

Le drapeau américain n'avait que 42 étoiles.

La population de Las Vegas n'était que de 30 personnes.

Les mots croisés, la bière en canette et le thé glacé n'avaient pas encore été inventés.

Il n'y avait pas de fête des pères ni de celle des mères.

2 personnes sur 10 savaient lire et écrire.

Seulement 6 % des gens avaient terminé leurs études classiques (ou secondaires).

Marijuana, héroïne et morphine étaient vendus au comptoir de la pharmacie comme les bonbons.

Il n'y avait que 230 meurtres aux États-Unis et 26 au Canada par année.

Imaginez dans 100 ans. Qu'est-ce que ça va être...???



medium_big_bebe_beurer.jpg

Deux mendiant , sur les Champs à Paris,  sont assis à une cinquantaine de pas, l'un de l'autre, le long de la facade d'un restaurant.

Un touriste américain se penche vers le premier, et lui donne un billet vert.
- Hé! crie le mendigot à son pote:
- Est-ce qu'on accepte la maille américaine ?

- Moi, mon patron, il a un caractère très égale, très égale....
- Chanceuse!
- Non, il est toujours de trés trés mauvaise humeur!!
medium_4image-chat10-mini.jpg

La prière d'un jeune et aussi la mienne

 

SEIGNEUR JÉSUS

Seigneur, j'aimerais donner la foi à tous mes amis,
Leur donner le pardon, leur donner la gentillesse et surtout
J'aimerais donner la paix dans le monde entier.
J'aimerais qu'il n'y ait plus de guerre ni de violence, ni de torture et d'esclavage.
Je voudrais que le monde marche en paix qui n'y ait pas une mine ou une bombe qui saute à tout moment
Seigneur prends pitié de nous.
Seigneur, je voudrais que tous les animaux en voie de disparition soient protégés.
Que la nature devienne comme elle était avant.
Que les humains arrêtent de couper les arbres et de polluer les lacs, les rivières et les océans.
Amen.

 

Danny

medium_la_bonne_parole.jpg

19/10/2006

VISITEZ MON ILE


L' ile de la Réunion c'est mon ile
et j'en suis très fière car je l'adore et elle me manque énormément.
blogs de l'Ile de la Réunion
Si vous  voulez la connaitre, alors n'hésitez plus, cliquez sur cette photo   et vous découvrirez des lieux d'enchantement, un paradis extraordinaire que je désire retrouver dès que Dieu me le permettra. Bon voyage et bonne aventure.                                                                                                                                                                        

15:40 Publié dans Lettre | Lien permanent | Commentaires (1)

LLA VALSE DES CERFS-VOLANTS

LA VALSE DES CERFS-VOLANTS

 

Souffle, souffle, souffle le vent,
Rugit, mugit, gémit  le vent,


Courent, sautent,s'étonnent les enfants,
Volent, s'envolent, caracolent les cerfs-volants.

Les cerfs-volants font une farandole
Au gré de la folie du vent, ils virevoltent.

medium_cerfs_volants-.jpg

 


Souffle, souffle, souffle le vent,
Chantent, dansent, rient les enfants,medium_cerfs_volants8.jpg
C'est la ronde du printemps,
C'est la valse des cerfs-volants.

 

 

medium_cerfs_volants_dessins.jpg


Pascaline Debain ARNAL mai 2001

medium_cerfs_volant_gigantesque.2.jpg

                                                           PETIT CONTE POUR ENFANTS:

Le concours de cerfs-volants

Aujourd’hui est un grand jour pour la famille Pique. Marie, Pierre et Stéphane Pique vont au concours des cerfs-volants avec leur maman. Depuis le matin, ils sont très excités et ne tiennent plus en place. Ils n’arrêtent pas de se chamailler, courent dans toute la maison, font énormément de bruit. Un dispute un peu plus bruyante que les autres survient :
- C’est moi qui vais tenir le cerf-volant, dit Stéphane.
- Non, c'est moi, réplique Pierre. Je l’ai monté et en plus je suis l’aîné.
- Pas du tout, dit Marie. C’est moi qui ai coupé les morceaux. C’est moi qui le tiendrai.
- Oh non, pas une fille, dit Pierre en ouvrant de grands yeux. Tu risquerais de le laisser s’envoler.
- Je te signale que les filles sont aussi capables que les garçons. Et puis, nous, nous faisons tout avec beaucoup plus de soin, rétorque Marie en haussant les épaules.
Madame Pique qui n’a perdu aucun mot de la conversation intervient :
- Ne vous disputez pas. J’ai une très bonne solution. Nous le tiendrons tous les quatre. Il n’y aura ainsi pas de risque qu’il s’envole. Allons, les enfants. Il est l’heure de partir si nous ne voulons pas manquer le début du concours.

medium_cerfs_volatns_herissons4.2.jpg

Et les voilà en route tous les quatre tenant fièrement à la main leur cerf-volant tout neuf.Ils se mettent à chanter une chanson pour se donner du courage. Ils aimeraient tellement gagner ce concours... Ils ont beaucoup travaillé mais ils n'ont pas eu le temps de tester leur engin.
Ils marchent pendant un bon moment et arrivent à proximité du champs où se tient le concours quand Marie crie :
- Maman, je me suis fait mal au pied.
Madame Pique s'immobilise, lâche le cerf-volant et vient inspecter le pied de sa fille. A première vue, il n'y a rien.
Essaie de marcher, dit-elle.
Marie lâche le cerf-volant à son tour et avance en boitillant.
-Ca fait vraiment très mal, maman.

 

Pendant ce temps, Stéphane et Pierre se sont rapprochés de l'aire de départ.
- Bonjour les Pique, dit Monsieur Dard, l'organisateur du concours. Votre maman n'est pas avec vous ?
- Elle arrive, répondent les Pique en choeur. Elle est restée avec Marie qui a mal au pied. Est-ce que le concours commence bientôt ?
- Tout de suite. Préparez-vous et bonne chance ...

********************

Pierre s'élance et tout à coup une énorme rafale de vent emporte le cerf-volant dans les airs. Stéphane a juste le temps d'attraper la corde que Pierre a lâchée en tombant sur le sol. Le cerf-volant monte, monte ... Il n'est bientôt plus qu'un petit point dans le ciel. Mais où est Stéphane ?

********************

Il est accroché à la corde et se balance au gré du vent. Il regarde vers le sol et se sent pris de vertige. Comme le monde est petit vu d'en haut. Stéphane s'agrippe à la corde. Il ne pouvait pas imaginer voler un jour. Mais que va-t-il arriver ?

********************

Au bout de quelques minutes, le cerf-volant perd de l'altitude et Stéphane commence à apercevoir les autres concurrents, son frère, sa soeur et sa mère. Il s'approche de plus en plus du sol. Il prépare sa chute et au moment où il va atteindre le sol, un grand coup de vent l'emporte à nouveau dans les airs.

********************

Cette fois, il s'éloigne. Il vole au-dessus de la forêt et arrive à proximité d'un étang. Il se sent bien seul et a un peu peur. Si seulement il savait où se trouve sa maison. De grosses larmes roulent sur ses joues. Il est très malheureux. Soudain, il aperçoit de l'autre côté de l'eau son père en train de pêcher. Et, comme le hasard fait toujours bien les choses, c'est juste à ce moment que le vent faiblit. Le cerf-volant descend et se pose doucement dans la prairie au bord de l'étang. Stéphane ne se sent plus de joie et court rejoindre son père.

 

Monsieur Pique s'était endormi et des grenouilles malicieuses en avaient profité pour lui accrocher une de ses bottes au bout de son hameçon.
- Papa, réveille-toi. C'est moi, Stéphane.
Le Père Pique ouvre les yeux et est bien étonné de voir son fils près de lui.
- Je me suis envolé avec le cerf-volant et j'ai eu très peur. Oh ! que je suis content de te retrouver mon petit papa. Nous ne gagnerons pas le concours mais quel beau voyage. Voler c'est extraordinaire. Dis, tu as déjà volé, toi ?

********************

medium_cerfs_volants_herissonpeche.jpg

Monsieur Pique range son matériel de pêche et rentre à la maison avec son fils. Vite, il faut prévenir Madame Pique qui doit être bien inquiète.
Qu'importe le résultat du concours ! Ce qui compte, avant tout, c'est la famille. Que tous soient réunis et en bonne santé.
Stéphane aura une belle histoire à raconter. Il aura vécu une aventure extraordinaire mais jamais il ne dira à personne qu'il a eu très peur.
Car c'est ça être une hérisson !
Et puis, c'est tellement fabuleux de voler comme les oiseaux...

********************

 

 

medium_certfs_volant_trop_gros.jpg

 

 

medium_cerfs_volants_coupe_du_monde.jpg

 

 

 

10:10 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (1)

BESOIN DE TENDRESSE

medium_mntendresse_bistre.jpg
-SANS TENDRESSE NOUS SOMMES BIEN PEU DE CHOSE ! Pascaline
medium_bebe_dort.2.jpgmedium_.tendresse_lma_man_se_larie.2.jpg

- SANS TENDRESSE NOUS NE SOMMES RIEN !- Pascaline

 

09:55 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (0)

Rions un peu

medium_chat_maouse_costaud.jpg
Les 10 commandements de l'École:

1: Ne sèche pas un cour : sèche toute la journée

2: N'embrasse jamais dans les couloirs: Les coins sont plus confortables

3: Ne pousse pas dans les couloirs: Dans les escaliers, sa fait plus mal

4: N'emprunte pas à tes amis: vole-les

5: Ne copie jamais: décalque

6: Ne fais pas de croche-pieds aux autres: Attend les profs

7: Ne déchire pas tes livres: Brûle-les, c'est plus excitant!

8: Ne parle pas en classe: Crie, tu obtiendras plus d'attention

9: Ne dépasse jamais 1 ou 2 personnes dans la file de la cantine: Dépasse toute la file, c'est mieux

10: Si un prof se tue a t'expliquer: Sois patient et laisse le mourir

medium_petites_culottes.jpg

 

Quel est le comble de la coquetterie pour une patineuse ?
Réponse : c'est de se regarder tout le temps dans la glace!

 

Une personne raconte à son ami:
-Dans le désert, j'ai heurté un dromadaire.
-Il n'y a pas eu trop de dégât ?
-Ma voiture n'a rien, mais le dromadaire s'en est tiré avec une bosse.

medium_mickael_j_fuite.jpg
le pont NEUF fait un bon soixante PIEDS
le pomPIER fait un bon soixante NEUF  
Cette presse est spécialiste de foot.
Cette fesse est spécialiste de prout.

Le touriste admire l'écusson de la Suisse
Le touriste admire les suçons de la cuisse  

  Aucun homme n'est jamais assez fort pour ce calcul
Aucun homme ne jacule assez fort pour se calmer.  

Contrepèterie du jour... Les facteurs font grève, moralité :
Kronenbourg à la Poste !
Chronopost à la bourre!
La princesse aime la Dotation du Roi,
La princesse aime la Rotation du Doigt  




La citation du jour

Si vous allez dîner chez des amis, vous ne risquez rien ! Enfin, si, vous risquez de vous amuser ! »
[ Michel Leeb ]

medium_leb_michel_.jpg

Aujourd'hui c'est laSaint René

 

 

 

 

 

Saint René Goupil, martyr au Canada (+ 1642)medium_st_rene_goupil.jpg

René Goupil (né en Anjou), Isaac Jogues (né à Orléans), Jean de Brébeuf (né à Condé sur Vire) et cinq autres missionnaires jésuites : Antoine Daniel (né à Dieppe), Gabriel Lallement (né à Paris), Charles Garnier (né à Paris), Noël Chabanel (né à Saugues)et Jean Lalande (né à Dieppe).

Tous, ils furent cruellement mis à mort par les Iroquois et les Hurons alors qu’ils leur apportaient la paix et la liberté de l’Evangile. Ils ont été canonisés ensemble en 1930 et déclarés patrons secondaires du Canada.

On fête ces martyrs le 19 octobre chez eux, et le 26 septembre au Canada.

medium_st_rene_et_les_iroquois.jpg
Je te remercie, Seigneur Jésus, pour les dons et les qualités dont tu m'as comblé. Aide-moi à m'en réjouir, en me souvenant toujours que je les ai reçus de ta main, et que la gloire ne revient qu'à toi seul. Amen.

18/10/2006

Histoire du chat et du mandarin

                                                        HISTOIRE DU CHAT ET DU MANDARIN

 

Mon chat a le béguin
Pour mon ami le mandarin.
Quelques poutous sur le bec de son copain;
Ils s'aiment bien, c'est certain,
Ils sont amis pour la vie!
Rrron..Rrron... Cui cui... Cui cui ...

C'est au sein de notre chaumière
Inondée de fleurs et de lumière
Qu'un très joli mandarin
Et un adorable félin

Ont appris à se plaire.
Que dîtes-vous?  Mystère?
Pourtant je les ai surpris ce matin
En train de se faire des calins.

                        Pascaline Debain ARNAL  ( 15  OCTOBRE  2006 )

medium_mandarin_bichenau.2.jpgmedium_diamant.de.bichenov_jpg.jpg

10:55 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (2)

Besoin de tendresse

Un brin de tendresse

Besoin d'un peu de tendresse ? De la caresse au baiser, venez retrouver tous les gestes les plus tendres... C'est encore mieux qu'une tablette de chocolat !

medium_image_tendre.jpg
medium_enfants_sourire_maroc.jpg
Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme-les en caresses.



[Jacques Salomé
medium_priere.jpg
Les caresses sont aussi nécessaires à la vie des sentiments que les feuilles le sont aux arbres. Sans elles, l'amour meurt par la racine. [ Nathaniel Hawthorne ]

10:15 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (2)

Rions un peu

medium_costaud.jpg

Lorsque dans votre cour vous rencontrez un homme trop las pour vous donner un sourire, laissez-lui le vôtre. Car nul n'a plus besoin d'un sourire que celui qui n'en a plus à offrir.

medium_petit_taliban.jpg

Un facteur vient déposer une lettre recommandée dans un pavillon.
Après avoir sonné en vain, il s'apprête à ouvrir la grille, quand il voit sur la porte un écriteau où l'on peut lire :
ATTENTION PERROQUET MÉCHANT !
Le facteur se dit qu'un perroquet ne peut pas être bien dangereux... Il ouvre la grille et entre. A ce moment-là, le perroquet, du haut de son perchoir, crie:
- Rex! Attaque!

medium_oh_yeah.jpg

Le père de David s'étonne de ne pas avoir encore reçu le bulletin scolaire
de son fils et lui en demande la raison :
- Et ton bulletin il est pas encore arrivé?
- Si, si mais je l'ai prêté a Paul pour qu'il fasse peur a son père !

Les citations de Coluche

A la télé ils disent tous les jours : "Y a trois millions de personnes qui veulent du travail."
C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait.
Tout le monde a des idées : la preuve, c'est qu'il y en a de mauvaises.

C'est pas compliqué, en politique, il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour ça il faut avoir une mauvaise mémoire !

Un crédit à long terme, ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu payes.

 

medium_coluche_humour.3.jpg

ET LA CITATION DU JOUR

A la Saint-Luc, la betterave devient sucre.

 

 

Le sint du jour, SAINT LUC

 

 

 

Il vaut mieux mendier du pain sur terre que de l'eau en enfer. »
[ Saint Luc ] - Extrait de l’ Evangile

« Malheur à vous, les riches, car vous tenez votre consolation. »
[ Saint Luc ]

 

Fête de saint Luc

Prière d’introduction Père tout-puissant, je t’offre cette prière en union avec ton fils Jésus-Christ. Tu es vraiment présent et que tu as une grâce spéciale à me donner à travers cette méditation. Marie, aide-moi à prier et à m’approcher Dieu de plus près pendant cette méditation.

Demande Seigneur, dans cette prière je voudrais demander la grâce d’être vraiment docile à ta volonté pour moi en tant que catholique et apôtre dans le monde d’aujourd'hui.

medium_st_luc.jpg

ATTENTION VIRUS

DIS A TOUS TES CONTACTS DE NE PAS ACCEPTER
<mailto:italia9528@%20hotmail.com> italia9528@ hotmail.com
C EST UN  VIRUS POUR FORMATER TON ORDI ET SI L' UN DE TES CONTACTS LE
CHOPE TU SERAS TOUCHE TOI AUSSI DONC FAIS COPIER-COLLER ET ENVOIE CE MESSAGE
A TOUT TES CONTACTS, C EST URGENT

08:20 Publié dans Lettre | Lien permanent | Commentaires (0)

17/10/2006

Besoin de tendresse

medium_amour_enfant.jpg
medium_tendresse_.2.jpg
medium_tendresse_girafe_et_girafon.jpg

11:08 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (2)

AMOURETTE DE CHATS

medium_copie_de_pict0088.2.jpg

Pourquoi Maloya se pare t'elle de dentelle ?

- C'est pace qu'elle aime le chat Caramel.

Elle ne se prélasse plus sous son ombrelle,

Elle se trémousse, la demoiselle.

Elle voudrait conter fleurette

La jolie petite minette.

Elle effeuille la paquerette:

- Il m'aime un peu... beaucoup...

Oh! miaou... Je lui sauterai bien au cou !

Dépèche-toi petit Caramel,

Très vite, rejoins ta demoiselle.

Elle est de plus en plus belle

Rien que pour toi, joli Caramel.

Ecoute! Comme elle t'appelle.

Elle s'impatiente la pucelle.

C'est bien, vas-y mon Caramel,

Epouse-la, ta jouvencelle !

Pascaline Debain ARNAL SEPTEMBRE 2006

 

medium_chat_amour_freres.jpg

10:50 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (4)

Faut rigoler...

La pilule :

Le médecin qui suivait une vieille dame de quatre-vingts ans prend sa retraite.

Son nouveau médecin lui demande de lui apporter la liste de ses prescriptions à sa prochaine visite.

Alors que le jeune médecin parcourait la liste de ses médicaments, il écarquilla les yeux en voyant qu'elle avait une prescription pour la pilule contraceptive.

" Madame Dubois, est-ce que vous vous rendez compte que c'est LA PILULE ?"

" Bien sûr, répondit-elle, ça m'aide à dormir."

" Madame Dubois, je vous assure qu'il n'y a RIEN là-dedans pour faire dormir, ce sont des pilules contraceptives. Vous n'en avez plus besoin."

" Oui, mon cher, je sais tout cela. Mais, chaque matin j'en écrase une et je la mélange au jus d'orange de ma petite fille de seize ans. Et croyez-moi, ça m'aide à dormir tranquille. 

 
medium_rigolade.jpg

Pensée du philosophe chinois Chang Ying Yue :

Celui qui, tout au long de la journée,
Est actif comme une abeille,
Est fort comme un taureau,
Bosse comme un cheval,
Et qui le soir venu est crevé comme un chien,
Devrait consulter un vétérinaire,
Il est fort probable que ce soit un âne !

 

Comment cet arbre a t-il pu  pousser ?medium_rigolage1.jpg



 

La prière du jour

Comment faire pour prier lorsque vous n’en avez pas envie ?

Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâce en tout temps. Aide-moi à réaliser qu’en agissant ainsi c’est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d’actions de grâce. Au nom de Jésus, amen !

medium_jesus_christ.jpg

La citation du jour

«Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme»
Nicolas Boileau

Sans cesse on prend le masque, et quittant la nature, on craint de se montrer sous sa propre figure. »
[ Nicolas Boileau ] - Extrait des Epîtres

Qui vit content de rien, possède toute chose.
Mais sans cesse ignorants de nos propres besoins,
Nous demandons au Ciel ce qu'il nous faut le moins.


Boileau, Nicolas (1636-1711)
medium_nicolas_boileau_1.jpg

16/10/2006

Pour un peu de TENDRESSE

medium_flavien_et_sa_flamme_d_amour_2006_.jpg
Flavien 10 ans.
medium_mirettes_d_enfant.3.jpg
Un joli petit minois.
Ses yeux sont un océan de tendresse dans lesquels j'aime m'y noyer!
                                         Pascaline ARNAL
medium_ma_fille_melanie_14_ans.jpg
                           Mélanie 14 ans                                                                                                                         

10:15 Publié dans TENDRESSE | Lien permanent | Commentaires (1)

COEUR INEXPLORE

                          COEUR INEXPLORE

 


Un mystère d'agates aux reflets de songe.
                       Dans ce regard, des lutins me font du charme.


Espace mystérieux où se devinent de douces pensées,
Reflètant ses feux follets de ballades en aubades.


Dans cet univers magique, des baisers fleurissent.
Par mes doigts qui les effleurent, ses sourires  frémissent.


Oh mon  ami, mon port d'attache!


Ma pensée vers toi est un fardeau dangereux,
une goutte de nitroglycérine,
Et ton sourire et tes yeux m'enflamment et me consument.


Ah que j'aime le paysage de ton visage
Et ses sentiers secrets sur ton front d'homme !


Au coeur de tes souterrains inexplorés
J'ai envi de m'y perdre !


J'ai égaré mes doigts  dans ta chevelure soyeuse,
pourtant je me tiens aux aguets
Comme la biche flanant à l'orée des fourrées.


Je n'ai rien à t'offrir, ni volonté, ni soumission,
puisque tu ne veux pas de mon amour.


Mais je t'en prie, si tu m'aimes un peu, rien qu'un peu,
Alors toi que j'aime,  permets- moi au moins d'entendre ta voix
De temps en temps au bout de la ligne.


Offre moi rien qu'un peu de ta présence et de ton amitié!


  PASCALINE DEBAIN (Arnal)  août 1993
                                     medium_121605_ceb4u8rva2almvmihxs2nuus4uuz2g_1274927_h170943_l.jpg

10:00 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

RIONS un peu

- Cest trop attendrissant !

medium_bisous_de_bebe_au_cochon.jpgMadame Dupond est une agréable veuve de 38 ans, que ses amis poussent à se remarier.

- « Mais pourquoi diable voulez-vous toutes que je me remarie, leur répond-elle excédée. J’ai un chien, un perroquet et un chat »

- « Mais cela ne remplace pas un homme, réplique une amie »

- « Mais si : le chien grogne tout le temps, le perroquet jure du matin au soir, et le chat passe presque toutes ses nuits dehors »
medium_esprit_de_famille.jpg
Un Bordelais s'inscrit à l'ANPE . Le fonc lui demande sa profession:
- Chercheur de diamants
- Dans quelle région?
- Ici à Pessac.
- Mais il n'y a pas de diamants ici.
- Mais oui, c'est bien pour ça que je suis au chômage
On sonne à la porte. Zoubida-Denise se lève pour répondre:
- Bonjour madame, dit le représentant, je veux.... bla ... bla ... bla ...
- Bien, magnifique!!! Votre façon de présenter les choses me plaît, maintenant, montrez moi votre façon de partir au plus vite!
medium_salvador_bonne_humeur.jpg

Aujourd'hui c'est la SAINTE EDWIGE

L'herbe sèche et la fleur se fane, le monde passe avec ses convoitises.

Si quelqu'un aime son frère, il marche dans la lumière.

Qui fait la volonté de Dieu, alléluia, demeure éternellement, alléluia, alléluia!

 

 

 

 

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur Jésus je te donne tous mes plans, tous mes projets, toutes mes chimères, tous mes rêves, tous mes fantasmes ; j’accepte de tout t’abandonner et je veux entrer dans ton plan pour ma vie et y rester. Garde-moi, s’il te plaît, dans ma folie et mon orgueil d’en sortir en m’imaginant que mes plans sont meilleurs que les tiens. Amen !

Le proverbe du jour

La liberté de pensée est absolue ou elle n'est rien.

Ferry, Luc (1951- )

15/10/2006

BOUFFEE D AIR

                

 

 

 

 

 

    BOUFFEE D'AIR


Bleu, blanc, marine, noir, gris, plomb,
jeux de couleurs
ronde des couleurs.


Soudain une odeur de brise,
de bise glaciale, de tramontane,

de sirocco,
 de mistral ...


                                         Un goût de vent,
un goût de pluie, de neige,
un goût de goudron, de terre,
un murmure rempli de branches, d'oiseaux,

de frissons, de caresses, de tendresse ...

Et d'une grande dépression

l'envi soudain d'une grande joie de vivre !


     PASCALINE DEBAIN (Arnal)  1987


 medium_pascaline_a_la_reunion_1999.jpg

14:40 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

Rions un peu...

medium_salvador.jpg

medium_bio_carburant_salon_automobile3.jpg

Avec la création de la Banque Postal, Nous sommes

Heureux de vous faire découvrir  un nouveau concept de

TATOUAGE.

 De quoi s’agit-il ?
 

Faites tatouer 1 EURO sur votre sexe et vous aurez le plaisird’avoir 4 avantages.

1)    Vous verrez croître vos investissements.
2)    Vous prendrez plaisir à toucher votre argent.
3)    Vous ne verrez pas d’inconvénient à ce que votre femme dévore vos économies.
4)    Vous serez le seul à décider où le placer.    

                                                                                      Votre conseiller en investissement

medium_chat_bar_tchin_a_votre_sante.jpg


 

 

 

Education sexuelle version 2006
 
 Un beau matin, un gamin demande à son père : "Les abeilles, les fleurs, les  choux, la p'tite graine... Tout cela est bien dépassé, soyons modernes:
 - Papa, dis-moi comment suis-je né ?
 - Très bien, mon fils, il fallait bien que l'on en parle un jour !
 Voici donc ce qu' il faut que tu saches :
 - Papa et maman se sont "copiés/collés" dans un Chat sur MSN. Papa a fixé un rancard via E-mail à maman et ils se sont retrouvés dans les toilettes  d'un  cybercafé. Après, maman a fait quelques Downloads du Memory stick de  papa.
 Lorsque papa fut prêt pour le téléchargement, nous avons découvert que nous n'avions pas mis de Firewall. Comme il était trop tard pour faire Delete, neuf mois plus tard. le satané virus apparaissait...!!!

 

Citations du jour

" La vie n'est qu'une nuit à passer dans une mauvaise auberge. " -Ste  Thérèse d'Avila

 

" Dieu ne se gagne que par l'amour. " - Ste Thérèse d'Avila

 

" Ce qui importe avant tout, c'est d'entrer  en nous-mêmes pour y rester seul  à seul avec Dieu. " - Ste Thérèse d'Avila                                   

medium_sainte_therese_d_avila_et_la_colombe.2.jpg

Aujourd'hui Sainte Thérèse d'Avila ( sainte espagnole)

 

 

medium_sainte_therese_d_avila.jpgPrière de sainte Thérèse d'Avila

 

 

Majesté souveraine, éternelle Sagesse, Dieu unique, Bonté sublime ,

Je suis à Toi qui m'as créée, à Toi qui m'as rachetée, à Toi qui m'as supportée,

A Toi qui m'as appelée, à Toi qui m'as attendue, à Toi puisque je ne suis pas perdue.

Qu'attends-tu de moi, Seigneur ?

Donnes-moi la mort ou la vie, la santé ou la maladie, le combat ou la paix accomplie,

Donnes-moi la faiblesse ou la force accrue, à tout je dirai oui.

Qu'attends-tu de moi Seigneur ?

Donnes-moi la richesse ou la pauvreté, le réconfort ou la désolation,

Donnes-moi la joie ou la tristesse, l'enfer ou le Ciel, vie douce et soleil sans voile,

Puisque je suis à Toi.

Qu'attends-tu de moi, Seigneur ?

Donnes-moi donc la sagesse, ou pour ton amour l'ignorance,

Donnes-moi des années d'abondance ou de faim et de disette ,

Donnes-moi les ténèbres ou la clarté, ballottes-moi ici ou là.

Qu'attends-tu de moi, Seigneur ? Si tu veux que je me repose, par amour je me reposerais,

Si tu me recommandes des travaux, je veux mourir en travaillant.

Dis-moi où, quand et comment, parle , O Toi que j'aime. Qu'attends-tu de moi, Seigneur ? Toi seul, O Dieu vit en moi, qu'attends-tu de moi, Seigneur ?

medium_sainte_therese_d_avila_et_la_colombe.jpg

 

 

 

 

 

 

14/10/2006

sourions... sourions...

medium_crocodlie.jpg
Une gentille mémé va voir son docteur:

-Docteur, j'ai un petit problème avec mes gaz.... bon c'est pas trop grave, ils ne sentent jamais mauvais et sont toujours silencieux; pour vous dire ça doit faire 10 fois que j'ai pété dans votre bureau et je suis certaine que vous ne vous en êtes jamais aperçu car ils sont sans odeur et silencieux...

Le docteur:
-Je vois, je vois...
Prenez ces pilules et revenez me voir lundi prochain...

Lundi arrive, la p'tite mémé revient:
-Docteur, je ne suis pas très contente des pilules que j'ai prises,
mes gaz restent silencieux, mais ils puent, une véritable infection...

-Très bien, dit le Docteur, maintenant qu'on a réussi à dégager vos sinus, on va s'occuper de vos oreilles.....
medium_rire_erotisme.jpgmedium_citroen_cx.jpg

 

Le petit Toto sort de l'école en pleurant.
Le flic vêtu d'un gilet fluorescent et préposé à la traversée des enfants essaie de le consoler  :
 -Eh bien, qu'est-ce qu'il y a mon petit ?
J'ai perdu mon compas, répond Toto en braillant de plus belle.
-Mais c'est pas grave, ta maman va t'en acheter un autre...
-Oui, mais mon papa va me flanquer une énorme raclée !
-Ton papa ne peut pas te flanquer une raclée juste parce que tu as perdu ton compas, renchérit le flic.
Le gamin hoquette et des flots de larmes coulent sur ses joues :
-Ouais, mais vous auriez vu ce qu'il a mis à ma grande soeur la semaine dernière quand elle est rentrée en annonçant qu'elle n'avait plus ses règles
medium_images.jpg

Poèmes de désespoir

AFFLICTION          
Je marche sans savoir ce qui ne va pas.
Comme une aveugle j'avance à petits pas.
La pénombre du soir m'enveloppe dans ses bras
Et les ruelles ne sont plus que sarcophages de mon cafard.
Mes yeux se brouillent et mes idées s'égarent
Dans les nappes vaporeuses du brouillard.
Ma gorge se serre dans le foulard du désespoir.
Je me sens mourir sans vraiment me reconnaître,
Comme les astres qui peuvent disparaître
Et dont on regrettera le bien-être!  

medium_chagrin_d_amour1.jpg

            PASCALINE DEBAIN (Arnal) 1990

                           
                                   MON COEUR

medium_chagrin_d_amour_4.jpg

medium_chagrion_d_mour3.jpg

Il ne ressent plus rien de la vie,
Il n'a plus de sensation,
Il s'est endormi.
Comme un papillon dans son cocon
il se contente de survivre,
ses racines se sont empoisonnées
Aux dardes d'un superbe  regard bleuet !

               PASCALINE DEBAIN (Arnal)      1990

18:20 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

Et la Tendresse...

LA TENDRESSEmedium_daniel_guichard1.jpg

La tendresse
C'est quelquefois ne plus s'aimer mais être heureux
De se trouver à nouveau deux
C'est refaire pour quelques instants un monde en bleu
Avec le cœur au bord des yeux
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse
C'est quand on peut se pardonner sans réfléchir
Sans un regret sans rien se dire
C'est quand on veut se séparer sans se maudire
Sans rien casser, sans rien détruire
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse
C'est un geste, un mot, un sourire quand on oublie
Que tous les deux on a grandi
C'est quand je veux te dire je t'aime et que j'oublie
Qu'un jour ou l'autre l'amour finit
La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

La tendresse, la tendresse, la tendresse,
La tendresse.

{parlé} Allez viens.

DANIEL GUICHARD

medium_daniel_guichard2.jpg


Les citations du jours

La jeunesse est la seule chose qui mérite qu’on la possède.

Wilde, Oscar (1854-1900)

"Ce qu'un homme possède réellement est ce qui est en lui. Ce qui lui est extérieur ne devrait pas avoir la moindre importance. »
[ Oscar Wilde ] - Extrait des Aphorismes

 

« Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier. »
[ Oscar Wilde ] -

"

L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plaît, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît ; l'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie, sans intervenir. »
[ Oscar Wilde ] - Extrait des Aphorismes

 

Les enfants commencent par aimer leurs parents.
En grandissant, ils les jugent,
quelquefois ils leur pardonnent.


Oscar Wilde   
Le Portrait de Dorian Gray  

 

 

medium_oscar_wilde_large.jpg





 


12/10/2006

UN instant de tendresse

 

 

UN INSTANT DE TENDRESSE

medium_tendresse_nue.jpg

Un instant de tendresse
De paix, d'illusion et de rêve,
Deux corps se désirent,
Deux bouches se cherchent,
Des mains caressent,
Dans le ciel le soleil cligne de l'oeil
Tandis que le bruissement du vent
Dans les arbres sert de fond sonore
A ces instants plein de douceur0
Un tendre sourire sur ton visage
Des larmes glissent sur ma joue
et ma voix se brise de bonheur.
Puis nos visages se rapprochent,
Dans ce baiser s'évanouissentmedium_amour_arcenciel.jpg
Toutes les réalités du monde

medium_amour_bisou.3.jpg

     PASCALINE DEBAIN (Arnal)  1973

16:30 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

Pour un peu de tendresse...

Vivre sans tendresse, il n'en ai pas question !medium_tendresse_union_sacree.jpg
medium_tendresse_chat_oiseau.jpg

Bonne rigolade !

Un riche banquier va marier son fils.

La veille des noces, il prend le jeune homme à part pour une conversation en tête à tête.

- Simon, mon fils, je réalise que je ne t'ai jamais vraiment parlé. Dès demain, tu seras avec ta femme, il faut quand même que tu saches certaines choses.. Tiens, tu connais les doigts de la main ?

- Mais bien sur, papa ! Il y a le pouce , l'index , le majeur .

- NON ! NON ! L'interrompt le banquier. Ce n'est pas ça !

Il y a le doigt : du voyage
de la direction
de la jouissance
du mariage et...
celui de la distinction.

- Ah bon ?

- Je t'explique, Simon, mon fils. Le doigt du voyage c'est : le POUCE , parce qu'il te permet de faire du stop.

- D'accord papa.

- Le doigt de la direction c'est : l'INDEX parce que : c'est celui que tu tends quand tu veux montrer quelque chose.

- Ok.

- Le doigt du mariage c'est : l'ANNULAIRE parce que : c'est là que tu vas passer ton alliance, Simon, mon fils.

- Oui papa.

- Et le doigt de la distinction c'est : l'AURICULAIRE parce qu'il faut le lever quand on boit une tasse de thé.

- Compris, papa ! Mais papa, tu as OUBLIÉ le doigt de la JOUISSANCE !

- Je gardais le MEILLEUR pour la fin , Simon , mon fils. Le doigt de la jouissance c'est : le MAJEUR. C'est : le plus BEAU ! le plus LONG ! Pour la JOUISSANCE : tu MOUILLES ce DOIGT dans ta BOUCHE ET tu COMPTES tes BILLETS, mon Fils.

medium_un_pied_par_la_bouche.jpg

Restons avec Victor Hugo

J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline. 


Dans l'âpre escarpement qui sur le flot s'incline,
Que l'aigle connaît seul et peut seul approcher,
Paisible, elle croissait aux fentes du rocher.
L'ombre baignait les flancs du morne promontoire ;
Je voyais, comme on dresse au lieu d'une victoire
Un grand arc de triomphe éclatant et vermeil,
A l'endroit où s'était englouti le soleil,
La sombre nuit bâtir un porche de nuées.
Des voiles s'enfuyaient, au loin diminuées ;
Quelques toits, s'éclairant au fond d'un entonnoir,
Semblaient craindre de luire et de se laisser voir.
J'ai cueilli cette fleur pour toi, ma bien-aimée.
Elle est pâle, et n'a pas de corolle embaumée.
Sa racine n'a pris sur la crête des monts
Que l'amère senteur des glauques goémons ;
Moi, j'ai dit : Pauvre fleur, du haut de cette cime,
Tu devais t'en aller dans cet immense abîme
Où l'algue et le nuage et les voiles s'en vont.
Va mourir sur un cœur, abîme plus profond.
Fane-toi sur ce sein en qui palpite un monde.
Le ciel, qui te créa pour t'effeuiller dans l'onde,
Te fit pour l'océan, je te donne à l'amour. -
Le vent mêlait les flots ; il ne restait du jour
Qu'une vague lueur, lentement effacée.
Oh ! comme j'étais triste au fond de ma pensée
Tandis que je songeais, et que le gouffre noir
M'entrait dans l'âme avec tous les frissons du soir !

Île de Serk, août 1855.

 

medium_hugo_victor_1885.jpg

14:55 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

La citation du jour

L'enfer est tout entier dans ce mot: solitude.

                                                      Victor Hugo

11/10/2006

GROS SOUCIS

Bonjour tout le monde,

je suis très embêtée avec mon ordi, car depuis dimanche qu'on a installé LIVEBOX, pour moi c'est la panique.

Je n'arrive plus à gèrer ma boite aux lettres car elle est sur Orange, et moi je voudrai mettre mes messages dans Incrédimail, mais je ne sais pas comment on fait, et je n'aime pas la boite aux lettres Orange.

mon clavier était dérèglé, enfin j'ai réussi à le remettre en clavier français.

Et puis mon ordi est plus long et plus compliquer pour s'ouvrir.

Avec le LIVEBOX c'est la panique.

Quelle horreur!

Bon dès que tout sera règlé je me remettrai à mon blog.

Amitiés à tout le monde.

PASCALINE

medium_pict0005.jpgJE VOUS AIME !

10:15 Publié dans Lettre | Lien permanent | Commentaires (1)

09/10/2006

Les feuilles mortes en anglais

Les feuilles mortes en Anglais... avec la traduction des paroles en Francais ci dessous.
Hé... ne soyons pas tristes de quitter l'été...
car l'automne est une charmante saison !
 
Arbres remplis de fruits qu'en cette saison la nature
Nous donne généreusement !
Gaieté dans les vignes où les raisins bien mûrs
Sont cueillis en chantant.
 
Premiers brouillards et champignons cachés des bois
Nonnettes voilées, bolets bais...
Sous les noyers les enfants cherchent les dernières noix
Que le vent fait tomber.
 
Dans un grand champ un percheron retourne la terre
En fumant des nasaux
Pendant qu'une volée d'oiseaux se battent à l'arrière
Pour quelques vermisseaux !
 
De temps à autre, des aboiements cassent le silence
Mêlés de coups de feu ...
Cache-toi petite biche des chasseurs sans clémence,
Si tu veux vivre heureuse,
Dans les sous-bois colorés et les arbres chargés
D'or, de feu et d'argent.
Tes amis les cerfs se battent comme des enragés,
Pour toi, jeune et charmante !
 
Pourtant chaque soir le soleil rétrécit sa course
En voyageur pressé.
Et chaque nuit : la Petit' Ours se colle à la Grand' Ours
Sans jamais renoncer !
Premiers cheveux blancs qu'on voit dans un miroir
Dès l'automne de l'âge,
Derniers vols d'hirondelles qui sentent venir le froid
Et partent vers les plages...
C'est la rentrée, les marrons sont tombés ; les feuilles
Voltigent au vent du Nord
L'enfant tout joyeux saute, les poursuit et les cueille
En sortant de l'école,
 
Et des plus belles couleurs, il s'en remplit les mains,
Puis les porte à sa mère,
Qui pour ne pas décevoir, garde précieusement :
Ce trésor éphémère

22:51 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (0)

TRACKBACK

Quelqu'un peut-il èclairer ma chandelle ?

Qu'est ce que c'est qu'un TRACKBACK et à quoi ça sert? Merci à tous !

17:40 Publié dans Lettre | Lien permanent | Commentaires (2)

JEUX CRUELS

Pompon à 5 mois, mon tout premier chat angora quand j'étais une jeune fille.medium__pompon_5_mois.jpg

JEUX CRUELS

Sur le jardin s'étend la chaleur de l'été,
Et le prince de ces lieux, au pelage tigré,
Tourmenté par la curiosité a quitté son panier
Et descend tranquillement le petit escalier.

Un instinct de jeux anime le petit chaton amusé.
Silencieux, il attend le moment où dans la clairière
L'oiseau curieux viendra s'affairer.
Derrière l'escalier, le malin se tapit plein de mystères!

Ses deux oreilles sont tendues. Ses yeux brillent inquiets.
- Quand donc viendra le moment de se jeter
Sur tout ce qui devra bouger et trembloter ?

Le poil frémissant, les narines dilatées,
Il fixe enfin sa victime et sans hésiter
On peut voir le chaton sur l'oiseau s'élancer.

PASCALINE DEBAIN ( Arnal ) 

medium_pompon_15_ans.jpg
                                        Pompon à 15 ans. C'est pour lui que j'ai créé ce joli poème.

10:15 Publié dans Poèsie | Lien permanent | Commentaires (2)

UN PEU DE TENDRESSE

medium_chat_oreille_chien.jpg
medium_chats_freres_moment_de_tendresse.jpg
medium_chat_bebe.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique