logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/12/2006

LES EGLISES DE LA REUNION

fleur du bois de nèfles
medium_bois_de_nefles_010001.jpg
Eglise de Bois de Nèfles

 

La nature souvent fait bien les choses. Sur les hauteurs de l’Ouest elle a multiplié les obstacles naturels qui ont sauvé du défrichement 179 ha qui constituent depuis mai 1985 la réserve biologique intégrale de Bois-de-Nèfles. Ils sont aujourd’hui l’un des rares témoins de qu’a été avant l’intervention de l’homme la forêt indigène de montagne des hauts de l’Ouest.
medium_bois_de_nefles_010002.jpg
La zone d’intérêt écologique particulier nous permet d’expérimenter des techniques de lutte contre les espèces envahissantes que nous pourrons ensuite développer dans la réserve dans la mesure où celle-ci est appelée à évoluer vers une réserve biologique dirigée”. Les 179 ha de la réserve s’étendent de la route forestière des cryptomérias vers 1 400 m d’altitude jusqu’au bord du rempart avec comme limite du côté du Maïdo la ravine la Plaine. “Au cœur des ravines se niche la forêt de bois de couleurs, décrit André Libeau. Les tamarins des hauts occupent les bordures de ces ravines.” Deux parcelles contiguës vont permettre dans un proche avenir d’agrandir la réserve de 75 ha. “
medium_bois_de_nefle_01.jpg
l’objectif est de constituer une vaste réserve biologique dirigée reconstituant des parties de la forêt indigène de bois de couleurs. Elle partirait de la route forestière du Maïdo, passerait par la zone de cryptomérias, le chemin communal de Bois-de-Nèfles jusqu’à Sans Souci. La limite basse descendrait ainsi jusqu’à 1 200 m et la superficie couvrirait un millier d’hectare”.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique