logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/10/2006

sourions... sourions...

medium_crocodlie.jpg
Une gentille mémé va voir son docteur:

-Docteur, j'ai un petit problème avec mes gaz.... bon c'est pas trop grave, ils ne sentent jamais mauvais et sont toujours silencieux; pour vous dire ça doit faire 10 fois que j'ai pété dans votre bureau et je suis certaine que vous ne vous en êtes jamais aperçu car ils sont sans odeur et silencieux...

Le docteur:
-Je vois, je vois...
Prenez ces pilules et revenez me voir lundi prochain...

Lundi arrive, la p'tite mémé revient:
-Docteur, je ne suis pas très contente des pilules que j'ai prises,
mes gaz restent silencieux, mais ils puent, une véritable infection...

-Très bien, dit le Docteur, maintenant qu'on a réussi à dégager vos sinus, on va s'occuper de vos oreilles.....
medium_rire_erotisme.jpgmedium_citroen_cx.jpg

 

Le petit Toto sort de l'école en pleurant.
Le flic vêtu d'un gilet fluorescent et préposé à la traversée des enfants essaie de le consoler  :
 -Eh bien, qu'est-ce qu'il y a mon petit ?
J'ai perdu mon compas, répond Toto en braillant de plus belle.
-Mais c'est pas grave, ta maman va t'en acheter un autre...
-Oui, mais mon papa va me flanquer une énorme raclée !
-Ton papa ne peut pas te flanquer une raclée juste parce que tu as perdu ton compas, renchérit le flic.
Le gamin hoquette et des flots de larmes coulent sur ses joues :
-Ouais, mais vous auriez vu ce qu'il a mis à ma grande soeur la semaine dernière quand elle est rentrée en annonçant qu'elle n'avait plus ses règles
medium_images.jpg

Commentaires

Sur la première photo,je me demande si j'aurai pas aimé prendre la place du coco-d-îles.bon elle m'aurait peut être fait fermer ma gueule et alors!!!!

Écrit par : heraime | 14/10/2006

Bonjour Pascaline,

Ca y est, je viens de terminer le retard pris sur ton blog depuis mon silence. Ton premier poème au viel ami le Berger dénote une précosité pour le maniement de notre belle langue. Je comprends mieux maintenant ton talent.
Et puis, ça m'a fait un choc, te voir dans un fauteuil, je ne m'y attendais pas. Maintenant, je l'ai admis, je sais qu'il en est ainsi, et c'est ainsi que tu seras désormais dans mon esprit.
Tu es fortement croyante, je suis athée, mais point n'est besoin d'une religion pour aimer son prochain. Et c'est ce qui transpire de tes notes, cet amour de la vie, la beauté de notre terre et de ses enfants.

Je te quitte, continue à nous chanter ta musique des mots, que je préfère à tes blagues, même si elles me font rire bien souvent

Christian

Écrit par : christian | 15/10/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique